Antilope aux pays des livres

A great WordPress.com site

Archives mensuelles de “juillet, 2012”

Le livre perdu des sortilèges !

Depuis le 15 juin j’avais ce livre dans ma PAL, et sur le site de Livraddict il y a eu une LC, je me suis donc décidée à le lire et ce fut un véritable plaisir.

Le livre perdu des sortilèges, tome 1 :

Quatrième de couverture :

Diana Bishop a renoncé depuis longtemps à un héritage familial compliqué, pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret – un secret convoité par de nombreuses et redoutables créatures. Parmi eux, Matthew Clairmont. Un tueur, lui a-t-on dit. Malgré elle, Diana se retrouve au cœur de la tourmente.

Mon avis :

Un roman qui parle d’amour, de vampire, ca vous fait penser à Twilight pourtant il n’y en ai rien, ce livre est un pur chef d’oeuvre, un roman ou se mèle histoire et surnaturelle, Diana Bishop est une sorcière qui à depuis longtemps renoncé à ses pouvoirs, depuis la mort tragique de ses parents alors qu’elle n’avait que 7 ans, s’est une jeune femme très intelligente qui est professeur , et qui a un doctorat en histoire des sciences, elle aime particulièrement l’alchimie et se rend tous les jours à la Bodléine (bibliothèque qui a été ouverte en Angleterre pour conserver un exemplaire de tous les ouvrages imprimer en Angleterre, Elias Ashmole à fait don de la totalité de ses livres à sa mort ), Diana demande un livre « l’ashmole 782 » et à partir de là sa vie entière va être boulversée. On retrouve beaucoup de référence à Darwin.

Sa rencontre avec l’énigmatique Matthew Clairmont, beau vampire, qui s’interesse de près à l’ashmole 782 et à Diana, les débuts du roman nous entrâine dans Oxford, qui par son décort se prête vraiment à cet atmosphère. Mais Matthew et Diana s’est bien plus que l’ashmole 782, et le vampire veille sur la sorcière qui est surveillée par bien d’autres créatures depuis sa découverte du livre.

L’histoire est complexe bien plus qu’il n’y parâit au premier abord, les deux protagonistes nous font voyager d’Oxfort en France, puis de France à New-York et le prochain volume nous emmenera encore plus loin, puisque nous partons en 1590 en Angleterre.

On ressent à travers le roman le gout prononcé de Deborah Harlkness pour le vin et on a envie de déguster avec Matthew et Diana un verre d’un de ses vins si raffiné et délicieux.

Le livre perdu des Sortilèges est une trilogie, le tome 2 sort en France le 14 septembre, nous en saurons plus sur l’évolution de la relation entre Matthew et Diana, l’ashmole 782 et le conclave, il faut savoir que les rellations entre créature différente est interdite.

Ce que j’ai beaucoup apprécié aussi dans ce livre c’est qu’on est loin des romans pour adolescentes, l’histoire tiens vraiment la route, et n’est pas mièvre comme beaucoup.

Pour moi ce fut un véritable coup de coeur,et la couverture est splendide ce qui ne gâche rien au plaisir.

Informations :

Titre : le livre perdu des sortilèges

Auteure : Deborah Harkness

Editeur : Calmann-Levy

Prix : 19€50

Nombre de pages : 517

Le livre perdu des Sortilèges, tome 2

Le livre perdu des sortilèges, tome 2 : L’école de la nuit

La suite du livre perdu des sortilèges sort le 12 septembre en France, une annonce qui ravit les lecteurs qui ont déjà découvert le premier opus. La couverture me plaît moins que le premier tome, que je trouve vraiment sublime.

Voilà donc pour les curieux et les curieuses la présentation de l’éditeur :

Le passé ne peut être réparé…
Le livre Le Livre Perdu des Sortilèges mettait en scène la talentueuse Diana Bishop, chercheuse à Oxford et sorcière récalcitrante, et le beau vampire généticien Matthew Clairmont. Ensemble, ils ont été plongés au cœur d’un conflit ancestral autour d’un mystérieux manuscrit connu sous le nom de l’Ashmole 782… L’École de la nuit retrouve Diana et Matthew dans le Londres élisabéthain du 16e siècle, un monde d’espions et de subterfuges. Ils y rencontrent de vieux amis de Matthew et surtout la mystérieuse École de la Nuit. Diana va devoir trouver une sorcière capable de lui enseigner la magie ; quant à Matthew, il sera contraint d’affronter un passé tumultueux qu’il aurait préféré oublier, et le mystère de l’Ashmole 782 va s’intensifier.

Informations :

Titre : le livre perdu des Sortilèges, tome 2 : l’école de la nuit

Auteure : Deborah Harkness

Editeur : Orbit

Prix : environ 20€

L’épreuve d’une mère

Ma tatate  m’a donné ce livre lors de ma dernière visite à Nantes, et ce fut pour moi une agréable découverte.

L’epreuve d’une mère de Steven Mosher.

 

Quatrième de couverture :

« La politique de l’enfant unique, ébauchée par Deng Xiaoping dans son discours de 1979, était dès 1981, appliquée dans toute la Chine. La politique technique du planning familial a suivi deux ans plus tard, prescrivant que l’on pose un stérilet à toute femme en âge d’être enceinte et ayant déjà un enfant, que l’on stérilise les couples ayant deux enfants et que l’on avorte les femmes enceintes sans autorisation … La plupart pour ne pas dire la totalité de ces actes chirurgicaux, ont été imposés par la force. »

Mon avis :

Ce livre nous montre la cruauté de la politique Chinoise, surtout sur la liberté de s’exprimer et aussi et bien plus sur le contrôle des naissances, qui m’a horrifié, ce que j’ai pu en lire est bien pire que tout ce que j’avais imaginé.

Steven Mosher dans le cadre de compléter son doctorat à l’université de Stanford à été le premier à faire un rapport sur la nature coercitive de contrôle de la population de la république populaire chinoise. Il est actuellement directeur du centre d’études asiatiques à l’institut de Claremont en Californie. Il a d’ailleurs écris plusieurs libres sur la Chine.

Il à écrit ce libre en relattant les paroles de Chi-Ann sur le papier, et il l’a égelement aidé dans son parcours pour obtenir l’asile politique.

Chi-Ann est bien entendu un nom d’emprunt, il aurait été trop dangereux pour elle et sa famille de donner des informations permettant de l’identifier ou d’identifier sa famille.

L’Epreuve d’une mère est un livre boulversant, rempli d’hommes et de femmes humiliés, battues, condamnés à mort sur de simple rumeur, de stérilisations et d’avortements forcés, les avortements ce pratiquant jusqu’à la naissance de l’enfant, dès que l’enfant nait le praticien lui enfonce une seringue au niveau de la fontanelle avec un liquide qui détruit le cerveau du bébé et conduit à sa mort en quelques minutes, et ce devant les mères qui restent impuissantes.

Chi-Ann travaille au planning familial, son endoctrinement à commencer dès le lycée, elle croit en ce qu’elle fait, elle s’occupe des femmes et leur explique les différents moyens de contraception et au départ travaille aussi pour leurs hygiène intime, puis elle doit commencer à faire les avortements, lors de son premier avortement quant elle a regarder le foetus elle a compris ce qu’elle faisait.

Ce livre est un témoignage de la terreur qui peut accompagner la vie quotidienne dans la chine d’hier et d’aujourd’hui. Chi-Ann à été des deux cotés, L’agresseur puis la victime.

En chine chaque naissance est examiné, et pour faire un enfant il faut demander une autorisation, et chaque ville les délivres au compte goute, car moins de naissance egale une meilleure note pour la ville, de plus les autorisations ne sont valables qu’une année, ce qui est vraiment terrible quand on sait que certains couples mettent plusieurs années à faire un enfant. Les garçons sont plus désirés que les filles, dans le livre on nous relate l’histoire d’un couple avec une petite fille de 3 ans environ, comme ils ne peuvent pas faire de garçon , ils assassinent leur fille pensant ainsi être libre de faire un garçon, mais la folie les gagnes et ils avouent leurs crimes, ils sont ensuites condamnés à morts.

Chi-Ann à un garçon, mais elle rêve avec son mari d’une fille, elle pense qu’on lui laissera le droit d’avoir un second enfant, mais quand elle tombe enceinte les autorités ne voient pas les choses de la même façon, elle est donc contrainte de se faire avorter car on a menacé son mari de ne pas avoir sa bourse pour partir étudier aux Etats-Unis.Et on a aussi menacé d’autres membres de sa famille, le docteur refuse car elle à une infection et risque la septicémie, mais la femme du planning familial demande à ce qu’un autre docteur vienne, et le second avorte Chi-Ann.

Son mari à enfin sa bourse pour partir étudier aux Etats-Unis, il est très difficile de sortir du pays, Chi-Ann reste 3 ans sans voir son mari, et demande régulièrement des autorisations pour se rendre là bas, un jour elle arrive enfin à avoir une autorisation pour elle et son fils, avec les billets d’avion. Son séjour est prévu pour une durée de deux ans.

Chi-Ann tombe enceinte sur le territoire américain et demande à une amie par courrier ce qu’il en est de la politique de l’enfant unique quand on vit à l’étranger, mais la réponse est sans équivoque, elle doit se faire avorter, surtout qu’elle à signer un document en Chine comme quoi elle ne fera pas d’autres enfants.

La mère de Chi-Ann lui dit de ne jamais rentrer en Chine et de garder cet enfant, puis elle envoie une lettre contradictoire écrite sous la menace, puis Chi-Ann et son mari sont menacé, harcelé comme la famille de Chi-Ann resté en chine. Ils décident de garder cet enfant, et demandent l’asile politique car si il rentre ils savent à quoi s’attendre de la part du gouvernement chinois.

C’est avec l’aide de Steven Mosher qu’ils auront l’asile Politique, mais désormais leur retour en chine est impossible et ils ne pourront jamais revoir leur famille.

Un livre magnifique, boulversant, que je recommande fortement.

Informations :

Titre : L’épreuve d’une mère

Auteur : Steven Mosher

Editeur : France Loisirs

Nombre de pages : 285

Femmes de l’Autremonde, Capture

Suite à ma lecture de Morsure et ayant dans ma PAL Capture je n’ai pu résister et ai donc lu ce tome dans la foulée.

Femmes de l’Autremonde, tome 2 : Capture

Quatrième de couverture :

Elena Michaels est une femme recherchée.

Elle n’a pourtant rien fait de mal. Enfin, pas récemment. Mais il y a dix ans, son amant l’a changée en loup-garou. La seule femme loup-garou au monde, en vérité.

Et aujourd’hui, alors qu’elle parvient enfin à l’accepter, un groupe de scientifiques apprend son existence. Ils la pourchassent et elle s’apprête à foncer droit dans leur piège. Mais c’est sans compter sur sa famille adoptive, la Meute, qui ne reculera devant rien pour la retrouver. Et sans compter non plus sur Elena elle-même, ce qui est une grossière erreur …

Mon avis :

Dans ce second Opus nous retrouvons avec plaisir Elena, qui nous emmene dans une nouvelle aventure, l’histoire est surtout basé sur Elena, on est beaucoup moins avec Clay et Jeremy, cela est bien normal puisque seule Elena est retenue au « centre ». J’ai eu énormément d’empathie pour Elena, tremblant, serrant les dents avec elle, me métant à sa place tant la situation est terrible, en effet une bande de scientifique dont le chef Matasumi à découvert l’existence des être de nature différente décide de capturer un être de chaque espèce pour les étudier, et pour le financement un milliardaire complètement taré Ty Winsloe, un dément, qui prend plaisir à la chasse, mais pas n’importe laquelle, cela fait froid dans le dos ! Pratiquement tous le long du tome Elena est prisonnière avec d’autres personnages, de plus les cellules sont en verre, donc aucune intimité !

Au début on rencontre deux nouveaux personnages important : Paige et sa tante Ruth, nous savons que le tome 3 est basé sur Paige ainsi que le tome 4. Paige tend un piège à Elena pour pouvoir la rencontrer et lui expliquer qu’il se passe des choses vraiment étranges et qu’il n’y a pas seulement des loups-garou mais bien plus d’espèces, Elena est sceptique au début.  J’ai trouvé intéressant de  découvrir Paige à travers les yeux d’Elena, puisque par la suite elle sera le personnage principal. (Paige n’est pas Louve-garou mais sorcière), on découvre également Cassandra une vampire que je n’ai pas trop apprécié, par rapport à une conversation qu’elle a avec Clay vers le milieu du roman, Leah un semi-démon tout comme Adam et Houdini, un prêtre vodoum et un mage Katzen qui travaille avec l’ennemi.

Dans ce tome l’histoire est vraiment basée sur le centre et les pensées d’Elena qui ne cesse de réfléchir à sa future évasion, elle décide de se mettre dans la poche une scientifique du nom de Bauer mais quand celle ci pête les plombs et s’injecte une seringue de salive d’Elena les projets de cette dernière tombe à l’eau, elle doit remettre en question ce qu’elle avait en tête et décide de sauver Bauer qui en plein changement est entre la vie et la mort. A l’infirmerie est se lie avec un autre détenu, qui lui expose ses projets d’évasion, hélas Ty décide de tester Elena et l’emmene pour une partie de chasse. Qui ne laissera pas cette dernière indemne.

Pour la suite il faudra lire le livre, pour moi meilleur que le premier, je suis un peu triste de quitter Elena et de laisser la place à Paige mais je sais que dès le tome 5 elle revient avec Clay et Jeremy. Et puis j’ai aussi envie de découvrir l’univers des sorcièreset autres créatures de l’univers de Kelley Armstrong.

Informations :

Titre : femmes de l’Autremonde, tome 2 : Capture

Auteure :  Kelley Armstrong

Editeur : Milady

Prix : 8€

Nombre de page : 602

5u92z_tqt05E7jvl3RS0lJpa7Lo

Femmes de l’Autremonde, Morsure

Pour le Baby Challenge Bit-Lit j’ai lu Morsure, de la série femmes de l’autremonde,

Femmes de l’Autremonde, tome 1 : Morsure

Quatrième de couverture :

Elena Michaels est un Loup-Garou et la seule femelle de son espèce. Voilà qui n’est déjà pas banal. Mais en plus, elle fait tout ce qu’elle peut

pour être normale. Elle voudrait une vie ordinaire, sans ses désirs inhumains, sa sauvagerie, sa faim et ses instincts de chasseuse.

Mais la meute fait appel à elle. Enfraignant les lois du clan, des déviants menacent de dévoiler leur existence. Elena obtempère, car la loyauté

du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat, elle découvrira sa vraie nature ….

Mon avis :

les 100 premières pages ont étés assez longues, mais une fois que l’on est partis, on ne s’arrète plus, l’histoire commence vraiment quand Elena est à Stonehaven.

J’ai beaucoup aimé Morsure et son héroïne Elena, encore une histoire de Loup-Garou complètement différente, une héroïne à qui l’ on s’attache, Parcontre à force de lire des livres de bit-lit je remarque que toutes les héroïnes ont un point commun, elles sont orphelines, mis as part pour les héroïnes de Patricia Briggs, donc Elena a perdue ses parents à l’age de 5 ans, et à été ballotée de familles d’acceuil en familles d’acceuil.

Mais cela ne l’a pas empéché d’être une jeune femme forte et qui à réussie professionnellement (elle est journaliste politique) .

Parcontre Elena à encore du mal avec le fait d’être une femme Loup-garou et de plus la seule, elle essaie de faire croire qu’elle peut vivre une vie normale, et fréquente Philip, un humain qui ignore la nature d’Elena et qui ne se pose meme pas de question sur les sorties nocturnes de sa compagne ! (il a le don d’enerver, j’ai eu beaucoup de mal avec ce personnage, que je trouve inintéressant, trop guimauve … ), Elena sort la nuit, sa nature de Loup-garou l’appel et elle doit se métamorphoser, ce qu’elle fait le moins souvent possible pour éviter d’éveiller des soupsons chez Philip. Et comme elle vit à Toronto, elle n’a pas de forêt pour courrir, elle doit le faire en ville et cela comporte beaucoup de risque. On en apprend plus sur les autres personnages après qu’Elena ai reçu des coups de fil de Jeremy et qu’elle se décide à partir pour Stonehaven.

Pour les autres personnages il y a Jeremy Danvers, un homme calme, qui est un véritable mentor pour les autres, c’est l’Alpha,le chef de la meute, celui qui prend les grandes décisions comme les petites. Elena est très proche de lui, il est comme un père pour elle, puis et surtout il y a Clay ( Clayton Danvers) fils adoptif de Jeremy et « ex » fiancé d’Elena, on ne peux que l ‘adorer, malgré ce qu’il à fait à Elena, il à un fort caractère que l’on découvre au fil des pages, au départ quand Elena arrive à Stonehaven je ne m’imaginais pas du tout Clay de la même façon, elle le décrit plus comme un adolescent de 18 ans que comme l’homme qui l’est, j’ai trouvé qu’Elena était dur avec lui, il y a des scènes magnifiques entre les deux, très forte puis juste après Elena ignore Clay.Et l’on comprend vite que Clay est fou amoureux d’Elena et souffre énormément de cette situation même si il essaie de ne pas trop le laisser paraître.

Il y a évidement d’autres personnages : Nick et son père Antonio, Peter, Logan …

Daniel qui est un cabot (Loup qui vit en dehors de la meute, et qui désobeit aux regles établis), il est jaloux et déteste Clayton, Mais il faut le lire pour découvrir toutes les particularités de chaqun des personnages et les aimer ou les detester à leur juste valeur.

Morsure est un thriller sur fond de bit-lit ! Les aventures d’Elena sont captivantes, on lit ce livre du début à la fin avec du mal à s’arreter.

La série femmes de l’Autremonde comporte 12 tomes, les 2 premiers : Morsure et Capture sont sur Elena, les autres sont avec d’autres femmes, mais je pense qu’il y a quand même des liens entre les tomes, pour avoir commencer Capture et lu le synopsis de Magie de Pacotille.

 

Informations :

Titre : Morsure

Auteure : Kelley Armtrong

Editeur : Milady

Prix : 8€

Nombre de page : 536

Note personnelle : je préfère les loups-garou de femmes de l’Autremonde que ceux de « les loups de Mercy Falls », pas au niveau des personnages (ils sont tous attachants) mais dans mercy falls, je trouve que d’être un loup garou est horrible, savoir qu’on termine sa vie en Loup, c’est l’enfer !

5u92z_tqt05E7jvl3RS0lJpa7Lo

Swap Multi-genres

Voici donc mon premier swap, que j’organise, j’espère qu’il y aura du monde à s’y inscrire, j’ai mis les dates aussi éloignées parce qu’il y a énormément de swap en ce moment, et pour les budgets je trouve que c »est plus simple, ca permet de terminer les swaps déjà en cours.  Et voici ma magnifique bannière réalisée par Aveline (cliquer pour aller sur son blog). Un grand merci à toi !

Les Dates :

  • inscrittions jusqu’au 1er novembre
  • constitutions des binômes : le 2 novembre
  • préparation des colis : jusqu’au 31 décembre
  • envoie et reception des colis : tous le mois de janvier

 le contenu :

  • 2 livres de la Wish-list de 2 genres différents
  • 1 livre surprise pour faire découvrir un nouveau genre à votre binôme
  • 1 carte ou lettre expliquant votre choix
  • au moins 2 MP
  • 1 gourmandise

Pour vous inscrire : renvoyez-moi le questionnaire sur Livraddict complété soit par mail, soit par MP. Vous pouvez vous inscrire seul-e ou en binôme. (lien vers livraddict et le swap)

Mercy Thompson, tome 2

Me voila inscrite pour une 4ème LC sur Livraddict, pour le tome 2 des aventures de Mercy Thompson, organisé par

Mercy Thompson, tome 2 : les liens du sang

Quatrième de couverture :

 Grâce à la science, les bûchers de sorcières, ordalies et autres lynchages publics appartiennent au passé. En contrepartie, le citoyen modèle, rationnel et respectueux de la loi, n’a pas à s’inquiéter des créatures qui errent dans la nuit. Je voudrais parfois être l’un de ces citoyens modèles… »

 La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout… y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l’un d’entre eux. Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant. Mais ce vampire inconnu est loin d’être ordinaire… tout comme le démon qui le possède.
mon avis :
Nous retrouvons notre héroïne pour une nouvelle aventure, j’adore Mercy, elle sort complètement des stéréotypes, déjà elle à un métier très masculien puisqu’il ne faut pas oublier qu’elle est mécanicienne, spécialiste des Volswagen, dans ce tome les vampires sont beaucoups plus présents que dans le 1er tome, Mercy doit aider Stephan son ami vampire, mais cela la metra en porte à faux vis à vis de la reine des vampires, et de certains autres vampires avec qui on fera connaissance tout au long de ce tome, et autant le dire tout de suite mis as part Stefan les vampires de Mercy ne sont pas spécialement sympatique !  Ce que j’aime aussi c’est que Stefan est un vampire très cool, il se déplace d’ailleurs dans un van qui est la réplique de celui de « scoubidou ».
Dans ce tome la situation amoureuse de Mercy ne change pas, on attend vraiment qu’il se passe enfin quelque chose de concret avec Adam, mais ce ne sera pas encore pour ce tome !
J’adore cette héroïne, j’ai les 4 premiers tomes, mais ayant commencé la série chez France Loisir je suis frustrée de ne pouvoir lire la suite (chez Milady 6 tomes de sorties déjà ) .
Informations :
Titre : Mercy Thompson, les liens du sang
Auteure : Patricia Briggs
Editeur : France Loisir et Milady
Format : Beau livre et poche
Prix : 12,90€
Nombre de pages : 496
 5u92z_tqt05E7jvl3RS0lJpa7Lo

Lily Bard, Tome 1

Voici ma 3ème LC sur Livraddict, celle-ci est organisée par Froggy80, sur les aventures de Lily Bard, ayant déjà lu les 2 premiers tomes très récemment c’est avec plaisir que je me suis inscrite à cette LC.

Lily Bard, tome 1 : Meurtre à Shakespeare

Quatrième de couverture :

« Je m’appelle Lily Bard et je mène une petite vie tranquille à Shakespeare, Arkansas, où je me suis installée pour oublier mon passé. Aujourd’hui, tout à changé. En rentrant, j’ai fait une macabre découverte : le cadavre de mon propriétaire. Après avoir paniqué et mis mes empreintes partout, je me suis éclipsée … Je n’ai plus le choix, il faut que je retrouve l’assassin avant que l’on ne vienne sortir les squelettes de mon placard … « 

Mon avis :

Pas de surnaturel dans cette saga. Contrairement à la communauté du sud et les mystères de Harper Connely.

Nous découvrons dans ce premier tome Lily Bard, femme de ménage de shakespeare, jeune femme au passé meurtri, d’où son attitude, sa façon de se comporter vis à vis des autres.  Dans les livres de Charlaine Harris les héroines ont souvent des métiers qui ne les valorisent pas, ici femme de ménage, dans la communauté du sud Sookie est serveuse, mais outre ce métier Lily est une femme intelligente avec une forte personnalité, elle vit seule, ne fréquente pas grand monde mais étant donné son métier elle connaît pas mal de secret.

Suite à sa découverte macabre elle va mener sa propre enquête, une miss Marple des temps modernes.  Au fil de l’enquête nous découvrons la ville et ses « drôle » d’habitant, Shakespeare est une petite ville qui paraît bien paisible mais ce n’est qu’une facade. Elle va aussi se rapprocher de deux personnages masculins, Marshall son prof de Karaté (Lily fréquente assidûment la salle de sport et est très musclée) et l’inspecteur de police Frédrich Claude, ses deux hommes ont tout les deux des sentiments pour Lily.

J’ai bien aimé ce roman, même si il y a quelques longueurs je l’ai lu facilement et rapidement.  Charlaine Harris nous à concocté une héroïne qui sort des sentiers battus.

 

Informations :

Titre : Meurtre à Shakespeare

Auteure : Charlaine Harris

Editeur : J’ai lu

Prix : 8,90€

Format : Poche

Nombre de Pages : 256

Les Loups de Mercy Falls, tome 1

La semaine dernière j’ai commencé la lecture de la saga « les loups de Mercy Falls » avec le tome 1, Frisson.

Les Loups de Mercy Falls, tome 1 : Frisson

Quatrième de couverture :

L’enfance de Grace a été marquée par l’attaque d’une meute de loups.  L’un d’eux l’a sauvée et depuis, un lien étrange s’est établi entre la jeune fille et l’animal. Des années plus tard, la mort brutale d’un élève au lycée met la ville en émoi. Des chasseurs sont lancés, le loup de Grace est touché … Peu de temps après, Grace trouve sur le pas de sa porte un jeune homme blessé au regard étrangement familier.

Mon avis :

J’ai aimé les chapitres court, à chaque chapitre un personnage, Sam ou Grace et la température du moment, les chapitres sont construit de manière où l’on est dans la tête de l’un des deux protagonistes.

Ici il s’agit d’une histoire de Loup-Garou mais totalement différente de tout ce que l’on à pu voir, lire ou entendre jusqu’à présent sur le sujet, il faut tout oublier pour ce lancer dans ce roman, j’ai eu de la peine pour ces humain-loups, car contrairement aux Loups-Garou que l’on à pu connaître via d’autres histoires, ici, pas de changement à la pleine lune, mais un changement qui dure sur plusieurs mois et qui n’arrive plus à la fin (mais dans le mauvais sens pour moi).  Ce livre est une véritable histoire d’amour, poignante, on suit Grace au départ au fil des saisons qui attend avec impatience l’hiver pour voir les loups et surtout son loups celui aux yeux jaune, jusqu’à sa rencontre avec Sam, un jeune homme aux yeux jaunes, et nous suivons Sam qui regarde Grace, l’admire en cachette jusqu’à leur rencontre.  Ce livre à une intrigue merveilleuse, et la fin nous laisse encore pleins de questions. 

J’ai encore pleins de livres dans ma PAL mais Fièvre est le prochain livre que je m’offre. Et si je devais lui donner une note ce serait 19/20 sans aucune hésitation.

Informations :

Titre : Frisson (Trilogie : les Loups de Mercy Falls)

Auteure : Maggie Stiefvater

Editeur : Le livre de Poche, France-Loisir et black moon pour les éditions brochées.

Prix : 7,90€, 15,20€ et 18€

Format : Poche et Broché

Nombre de pages : 380

A suivre le tome 2 : Fièvre

Anita Blake, tome 2

Pour ma seconde Lc sur Livraddict voici le tome 2 des aventures d’Anita Blake, je l’ai reçu relativement vite, commandé par internet et pas évident de trouver cette édition par ailleurs.  Je l’ai lu en 2 jours, l’écriture est fluide, on se laisse porter par le fil des pages.

Anita Blake, tome 2 : Le cadavre rieur

Quatrième de couverture :

Savez-vous ce que c’est qu’une “chèvre blanche”? Eh bien, en jargon vaudou, c’est un doux euphémisme pour désigner la victime d’un sacrifice humain. Et quand ces types sont venus me demander de relever un mort de deux cents ans et des poussières, j’ai tout de suite compris ce que ça impliquait. Je veux bien égorger des poulets, un mouton, voire un buffle dans les cas désespérés… mais ça, non! Pas question… Mais je les ai envoyés promener, eux et leur chèque d’un million de dollars. L’ennui, c’est que tout le monde n’a pas mon sens moral. Que ces salauds vont bien dégoter quelqu’un pour faire le boulot. Qu’on va se retrouver avec un mort-vivant raide dingue, tout sauf végétarien, et semant la panique. Et que c’est encore la petite Anita qui va devoir se le coltiner! Comme si je n’avais pas déjà assez de problèmes avec les vampires…

Mon avis :

Un second volume à la hauteur du premier, dans ce tome certaines séquences sont vraiment gore.  On se rend très vite compte qu’Anita à un énorme potentiel mais qu’elle même ne le sait pas. On lui offre un travail payé plus du’un million de dollars, réanimer un mort (jusque là tout va bien) mais vieux de plus de 100 ans, et pour se faire il faut un sacrifice humain, bien sur Anita refuse mais Harold Gaynor le commanditaire ne l’entend pas de cette façon, et compte bien faire en sorte qu’Anita finisse par faire ce qu’il demande, entre temps un zombie qui sème le carnage sur son passage à été réanimé, Anita doit retrouver celui qui à relever ce mort et trouver le zombie avant qu’il ne tue encore. Elle rencontre pour son enquête l’une des plus grande prêtresse vaudou, « Dominga Salvador » et les deux femmes ne s’aiment pas dès le départ, et Anita fait bien comprendre à la prêtresse qu’elle ne la porte pas dans son coeur, et pour le coup l’autre décide de quelques surprises pour Anita !     j’ai énormément aimé ce second tome et je vais dès ce soir commencer le 3ème tome le cirque des damnés, qui j’espère m’enthousiasmera autant que les deux premiers.

Informations :

Titre : Le cadavre rieur

Auteure : Laurell K.Hamilton

Editeur : Pocket, Milady

Format : poche

Nombre de pages : 351

A suivre le tome 3 le cirque des damnés

Les autres avis pour cette LC :

lamiss59283; Didikari; Audel; _ananas_

5u92z_tqt05E7jvl3RS0lJpa7Lo

Navigation des articles