Antilope aux pays des livres

A great WordPress.com site

Le livre perdu des sortilèges !

Depuis le 15 juin j’avais ce livre dans ma PAL, et sur le site de Livraddict il y a eu une LC, je me suis donc décidée à le lire et ce fut un véritable plaisir.

Le livre perdu des sortilèges, tome 1 :

Quatrième de couverture :

Diana Bishop a renoncé depuis longtemps à un héritage familial compliqué, pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret – un secret convoité par de nombreuses et redoutables créatures. Parmi eux, Matthew Clairmont. Un tueur, lui a-t-on dit. Malgré elle, Diana se retrouve au cœur de la tourmente.

Mon avis :

Un roman qui parle d’amour, de vampire, ca vous fait penser à Twilight pourtant il n’y en ai rien, ce livre est un pur chef d’oeuvre, un roman ou se mèle histoire et surnaturelle, Diana Bishop est une sorcière qui à depuis longtemps renoncé à ses pouvoirs, depuis la mort tragique de ses parents alors qu’elle n’avait que 7 ans, s’est une jeune femme très intelligente qui est professeur , et qui a un doctorat en histoire des sciences, elle aime particulièrement l’alchimie et se rend tous les jours à la Bodléine (bibliothèque qui a été ouverte en Angleterre pour conserver un exemplaire de tous les ouvrages imprimer en Angleterre, Elias Ashmole à fait don de la totalité de ses livres à sa mort ), Diana demande un livre « l’ashmole 782 » et à partir de là sa vie entière va être boulversée. On retrouve beaucoup de référence à Darwin.

Sa rencontre avec l’énigmatique Matthew Clairmont, beau vampire, qui s’interesse de près à l’ashmole 782 et à Diana, les débuts du roman nous entrâine dans Oxford, qui par son décort se prête vraiment à cet atmosphère. Mais Matthew et Diana s’est bien plus que l’ashmole 782, et le vampire veille sur la sorcière qui est surveillée par bien d’autres créatures depuis sa découverte du livre.

L’histoire est complexe bien plus qu’il n’y parâit au premier abord, les deux protagonistes nous font voyager d’Oxfort en France, puis de France à New-York et le prochain volume nous emmenera encore plus loin, puisque nous partons en 1590 en Angleterre.

On ressent à travers le roman le gout prononcé de Deborah Harlkness pour le vin et on a envie de déguster avec Matthew et Diana un verre d’un de ses vins si raffiné et délicieux.

Le livre perdu des Sortilèges est une trilogie, le tome 2 sort en France le 14 septembre, nous en saurons plus sur l’évolution de la relation entre Matthew et Diana, l’ashmole 782 et le conclave, il faut savoir que les rellations entre créature différente est interdite.

Ce que j’ai beaucoup apprécié aussi dans ce livre c’est qu’on est loin des romans pour adolescentes, l’histoire tiens vraiment la route, et n’est pas mièvre comme beaucoup.

Pour moi ce fut un véritable coup de coeur,et la couverture est splendide ce qui ne gâche rien au plaisir.

Informations :

Titre : le livre perdu des sortilèges

Auteure : Deborah Harkness

Editeur : Calmann-Levy

Prix : 19€50

Nombre de pages : 517

Publicités

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :