Antilope aux pays des livres

A great WordPress.com site

Un père Idéal de Paul Cleave

Un vrai moment de bonheur et de stress en compagnie de Paul Cleave pour son second roman traduit en France, Un père idéal.

Lecture effectué dans le cadre du challenge ABC 2014 de Nanet pour le lettre C

Un père Idéal : Paul Cleave

Image

Quatrième de couverture :

Jack Hunter a longtemps été un bon époux et un père idéal. Un homme bien sous tous rapports, hormis cette petite manie secrète et discutable : le meurtre violent de prostituées. Aussi son fils Edward ne s’attendait-il pas à ce que la police vienne un jour frapper à la porte de leur maison si tranquille pour arrêter le premier serial killer de l’histoire de Christchurch, Nouvelle-Zélande. Vingt ans plus tard, Edward est à son tour devenu un citoyen modèle. Comptable sans histoire dans un cabinet d’avocats de la ville, il a tout fait pour oublier et faire oublier ses sombres origines. Mais le jour où sa femme est sauvagement assassinée, c’est vers son père, toujours derrière les barreaux, qu’il va se tourner pour prendre conseil. Pourra-t-il faire autrement que de marcher sur ses traces ? L’instinct de tueur est-il vraiment héréditaire ? Autant de questions qu’Edward va devoir affronter durant une folle semaine qui verra sa vie bien rangée basculer dans l’horreur.

Mon avis :

J’avais adoré un employé modèle, c’est donc avec un grand plaisir que je me suis lancée dans la lecture de se second roman de Cleave, et tout comme le premier la couverture est superbe.

L’histoire se déroule à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, ville où est né et vit encore l’auteur, tout comme pour un employé modèle.

Ici nous suivons Edward « Eddy » Hunter, fils d’un célèbre sérial killer, arrêté 18 ans auparavant pour les meurtres de nombreuses prostituées. Marié et père d’une petite fille,  qui malgré la tragédie qu’il à vécu enfant, arrestation de son père, suicide de sa mère puis décès de sa sœur, à réussi à se construire, à former avec son épouse une belle famille et est un bon père.

Il exerce la profession de comptable et ne peux s’empêcher de tout calculer.

Hélas pour Eddy sa vie si paisible va vite tourner au cauchemar lors d’un rendez-vous à la banque avec Jodie, sa femme qui sera assassiner devant ses yeux. Dès ce moment le « monstre » va se réveiller, et l’emmener dans des territoires bien trop sombres. Son père reprendra contact avec lui et ils se reverront à partir de là. J’ai aimé le clin d’œil de l’auteur au Boucher de Christchurch ( lire un employé modèle ) que l’on retrouve dans la salle des visites.

La fin est prenante et surprenante, j’ai vraiment été émue par la situation de Edward, et je pense que ces réactions sont tout à fait excusable même si l’on ne doit pas tout excuser.

Image

Informations :

Titre : Un père idéal

Auteur : Paul Cleave

Editeur : Sonatine

Nombre de pages : 406

Genre : Thriller

Prix : 22€

Image

Publicités

Navigation dans un article

Une réflexion sur “Un père Idéal de Paul Cleave

  1. Le , soukki a dit:

    prochain livre à livre pour ma part !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :