Antilope aux pays des livres

A great WordPress.com site

Archives mensuelles de “avril, 2014”

Département 19

Voici ma 13ème lecture sur les 26 pour le challenge ABC de Nanet.

Département 19 de Will Hill pour la lettre H

departement-19-222190-250-400

 

Quatrième de couverture : 

La vie de Jamie Carpenter bascule le jour où il assiste à l exécution de son père. Deux ans plus tard, c est sa mere qui disparait mystérieusement…

Pourchassé par d étranges creatures, Jamie decouvre l existence du Departement 19, un service gouvernemental ultrasercret chargé de contrôler les phénomènes surnaturels qui menacent l ordre du monde.

Devenu agent special du Departement 19, Jamie fera tout pour retrouver sa mere et sauver sa vie.

Mon avis : 

L’idée de ce roman est pour le moins original, des personnages plutot attachants, et des personnes qui sortent tout droit de notre littérature, tel Dracula, Van Helsing, Frankenstein. Un compte moderne sur une guerre entre soldat d’une agence gouvernemental classée secret-défense contre les vampires. Un garçon de 16 ans mal dans sa peau suite au déces de son père. Une jeune vampire malheureuse et perdue.

Cette histoire ne manque pas d’action, est agréable à lire mais pas un coup de coeur, j’ai vu qu’il y avait un tome  2 mais j’ai beaucoup d’autres livres qui passeront avant que je lise la suite.

frise_coeur7

 

Informations : 

Titre : Département 19

Auteure : Will Hill

Genre : Fantasy

Editeur : Seuil

Nombre de Page : 508

Prix : 16€90

20140313-004408.jpg

Swap Friends

Ce matin je suis allé récupérer mon colis dans le cadre de mon swap friends avec ma copine Soukki.

Merci à ASMN pour l’organisation de ce swap et à Soukki ma binôme.

mini_782495Capturef2

Voici ce que devais contenir le colis :

– un livre tout genre qui parle d’amitié

– un livre tout genre qui parle de New-York

– des marques-pages, au moins 2 un sur la série et un sur new-york

– un objet qui rappelle l’un des personnages

– un objet déco que l’on peux retrouver dans un appart new-yorkais

– une friandise et une boisson que l’on pourrait déguster au central perk.

voici donc le colis que j’ai recu de Soukki 

10168360_10203233583332836_531592701_n 10168877_10203233583372837_1687066548_n 10248934_10203233583292835_143664865_n

Pour les gourmandises : des muffins et du cappucino au carambar (je vais enfin pouvoir le découvrir, depuis le temps que j’en rêve)

Pour les livres : La déesse des petites victoires ( pour l’amitié ) et Extrêmement fort et incroyablement près ( pour New-York)

des marques pages magnifiques réalisé par soukki elle même

un livre sur les dinosaures pour Ross et son métier

et une bougie pour l’objet déco et j’ai eu aussi une surprise que j’afficherais plus tard,pour le moment je dois garder le secret !

 

 

Divergente : le film

Le film adapté du roman éponyme de Véronica Roth est enfin sorti ce mercredi 9 en salle.

J’y suis allé hier, jeudi, et j’ai du constater que la salle etait bien pleine et des personnes de tout age, moi qui m’attendait à ne voir que de jeunes adultes et bien non.

 

divergenteJ’y suis allé avec une amie qui ne connaissait absolument pas et n’en avais jamais entendu parler, elle connaissait Hunger Games pour avoir vu le film mais niveau Dystopie c’est tout.

Moi ayant adoré le livre je me demandais bien ce qu’allais me réserver son adaptation.

Synopsis :

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). À 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitude n’est pas concluant : elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n’appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, Tris intègre l’univers brutal des Audacieux dont l’entraînement est basé sur la maîtrise de nos peurs les plus intimes.

Petit rappel de la dystopie,comme vous l’aurez compris ils’agit d’une oeuvre de fiction, dans une société ou tout est dirigé par une état totalitaire.

Les personnages Tris et Quatre sont vraiment attachants, on s’attache beaucoup moins à Christina ou Will très peu présent dans le film, il me semblait plus au cœur de l’histoire dans le livre. Dans ce monde apocalyptique il y a 5 factions, qui divise la société, les altruistes, les audacieux, les fraternels, les sincères et les érudits. Tous ont un rôle dans la société a accomplir, et ceux qui ne rentrent pas dans le cadre deviennent des sans-factions (des laissés pour compte, sans nourriture, vêtements ou logement).

Certains vont le comparer à Hunger Games et bien qu’il s’agisse aussi d’une dystopie je dis rien à voir ! Ici point de triangle amoureux, ni de jeux de la mort pour survivre.

Vivement la suite des aventures de Tris et de Quatre.

divergente_1_film

 

Un blog trop mortel

une histoire assez intéressante sur un monde infesté de Zombie et raconté au jour le jour sur un blog. L’histoire d’Allison Hewitt par Madeleine Roux.

Un blog trop mortel

Un-blog-trop-mortel

Quatrième de couverture : 

Je m’appelle Allison Hewitt.
Ceci est mon blog et peut-être le tout dernier témoignage. Les Infectés nous ont encerclés, ils sont de plus en plus nombreux. Quelques survivants m’accompagnent. Nous voulons rejoindre Liberty Village, un havre de paix pour les derniers hommes. S’il existe vraiment.Si vous lisez ce blog, où que vous soyez, répondez…
Aidez-nous !

Mon avis :

Allison est une étudiante en lettre pleine de rêve, elle travaille dans une librairie et s’est là qu’elle se trouve lorsque l’infestation commence, avec ses collegues et un couple de clients ils se réfugient dans une pièce au fond de la librairie, ou ils se retrouvent encerclés.

Nous suivons donc les périples du groupe via Allison qui écrit au jour le jour sur son blog et ainsi communique avec d’autres survivants, une façon pour elle de se remonter le moral et de décompresser. Puis le groupe change de position et s’installe les appartements au dessus de la librairie, et découvrir une radio, de la Allison va découvrir l’existence d’un grand groupe de rassemblés au gymnase tout proche et que sa mère est toujours en vie et souhaite la rejoindre. les membres du groupe se séparent après le décès de l’un d’eux en espérant se rejoindre au gymnase. De là de nouvelle rencontre vont boulverser la vie d’Allison et de son ami Ted.

Un bon survival horror, dans un monde infestés de zombies, j’ai passé un très bon moment mais la fin m’a quelque peu décu, nous laissant une ouverture, ne sachant pas ce qu’il advient d’Allison et des siens.

A l’origine de ce roman le blog de Madeleine Roux qui a eté repéré par les éditeurs.

frise_coeur7

Informations : 

Titre : un blog trop mortel

Auteure : Madeleine Roux

Genre : horreur

Nombre de page : 420

Editeur : Fleuve noir

Navigation des articles