Antilope aux pays des livres

A great WordPress.com site

Les talons hauts rapprochent les filles du ciel

J’ai découvert ce livre grâce à Ibook, qui pendant une semaine offre un livre par jour, comme je venais de terminer le tome 2 de chasseuse de la nuit, que j’étais en voiture avec encore 7h de route, je n’ai pas hésité et je l’ai dans la foulée téléchargé.

 

couv67891934

 

Quatrième de couverture : 

Un serial killer rôde dans les rues de Paris. Plusieurs filles sont retrouvées assassinées de manière atroce dans leur appartement. Leur seul point commun ? Elles fréquentaient toutes le milieu de la nuit et les clubs à la mode.
John-Fitzgerald, surnommé Fitz par ses amis, est un parasite par excellence. Dragueur paresseux et noctambule, il partage sa vie entre les soirées parisiennes, son amour des jeux en réseau et la vente de coke à la petite semaine. Ce héros improbable va se retrouver au coeur d’une enquête de plus en plus dangereuse, avec l’aide de ses conquêtes d’un soir et de ses amis toxicomanes.
Grande gueule maladroite, incompétent notoire, séducteur au grand coeur, il semble bien mal armé pour affronter les bas-fonds parisiens. Mais tant qu’il y aura de l’alcool, la fête sera plus folle.
Mon avis : 
Le prologue du livre nous plonge dans les dernières minutes de vie de Fanny, une fille de la nuit paumée, qui avait malheureusement croisé la ou les mauvaises personnes.
Puis nous changeons de décors et de protagoniste avec la mort de Fanny.
J’ai bien aimé, Fitz  ( le livre est écrit à la première personne ) est un petit dealer de 30 ans qui vit dans un studio de 25m2 mais sur les champs Elysées, il écume les nuits parisiennes changeant de fille dans son lit au gré de ses soirées. Il achète un peu de coke pour la revente à des gros narcotrafiquants et quand il ne dort pas ou n’est pas en soirée passe son temps à jouer à World of Warcraft, une vie bien passionnante ! Jusqu’au moment ou son ex décide de lui téléphoner, elle a besoin de lui dans le cadre d’une enquête criminelle, sur fond de jet-set et de soirée parisienne et qui mieux placé que Fitz pour l’aider dans la tâche.
On découvre des personnes attachantes comme Deb ou Moussah, les deux amies junkies, ou Jess son ex. On parcours les rues de Paris et ses lieux de clubber comme si on y était. Des scènes un peu trash, des anti-héros qu’on aime et qu’on déteste. Un bon livre sans prise de tête et beaucoup d’humour.
J’ai vu qu’il y avait une suite : les mannequins ne sont pas des filles modèles et Mais je fais quoi du corps
frise_coeur7
Informations : 
Titre : Les talons hauts rapprochent les filles du ciel
Auteur : Olivier Gay
Editeur : édition du masque
Genre : Policier
Nombre de pages : 360
Prix : 5€49 sur Ibook
Publicités

Navigation dans un article

4 réflexions sur “Les talons hauts rapprochent les filles du ciel

  1. Je ne connaissais pas… Il à l’air vraiment super ! Ce que tu en dis m’enchante ! Il est bien disponible en édition papier ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :