Antilope aux pays des livres

A great WordPress.com site

Archives mensuelles de “novembre, 2014”

Pars vite et reviens tard

Voici un roman policier pour mon challenge ABC de Nanet, pars vite et reviens tard de Fred Vargas,

cela faisais un moment que j’entendais parler de cet auteur sans avoir eu le plaisir de le découvrir.

Pour la lettre V :  Fred Vargas

9782290349311_ParsViteEtReviensTard_couv.indd

Quatrième de couverture : 

Ce sont des signes étranges, tracés à la peinture noire sur des portes d’appartements, dans des immeubles situés d’un bout à l’autre de Paris. Une sorte de grand 4 inversé, muni de deux barres sur la branche basse. En dessous, trois lettres : CTL. À première vue, on pourrait croire à l’oeuvre d’un tagueur. Le commissaire Adamsberg, lui, y décèle une menace sourde, un relent maléfique. De son côté, Joss Le Guern, le Crieur de la place Edgar-Quinet, se demande qui glisse dans sa boîte à messages d’incompréhensibles annonces accompagnées d’un paiement bien au-dessus du tarif. Un plaisantin ou un cinglé ? Certains textes sont en latin, d’autres semblent copiés dans des ouvrages vieux de plusieurs siècles. Mais tous prédisent le retour d’un fléau venu du fond des âges…

Mon avis :

Ce que j’ai vraiment aimé dans ce roman c’est la manière dont l’assassin s’en prend a ses victimes, en leur occultant le virus de la peste, il fallait y penser.

Je pensais trouvé un livre policier un peu mieux, même si dans l’ensemble j’ai bien aimé mais pour moi avec tout le bruit que j’avais pu entendre sur Fred Vargas, je m’attendais à une histoire exceptionnel.  Je pense que je lirais un autre livre de lui mais pas dans l’immédiat.

Les dialogues quant à eux sont moyens, ca gache un peu le plaisir de cette lecture.

frise_coeur7

Informations :

titre : pars vite et reviens tard

Auteure : Fred Vargas

editeur : j’ai lu

genre : policier

nombre de pages : 347

164476bannire

20140313-004408.jpg

Tous ces silences entre nous

Voici mon livre choisi pour la lettre U dans le cadre du challenge ABC de Nanet, j’arrive aux dernieres lettres et je rencontre pas mal de difficultés à trouver.

Tous ces silences entre nous de Thrity Umrigar pour la lettre U.

9782290008720

Quatrième de couverture : 

Chaque matin depuis vingt ans, dans le Bombay d’aujourd’hui, Bhima quitte sa petite baraque pour rejoindre la maison de Sera Dubash, où elle est domestique. Malgré leur différence de classe et de sang, Bhima et Sera sont liées par leur condition de femme.

A travers deux portraits saisissants, ce roman met en scène la tension entre ce qui unit toutes les femmes et ce qui socialement les sépare encore dans l’Inde contemporaine.

Mon avis : 
C’est l’histoire de deux femmes, l’une riche, l’autre servante, de classe différente, la première est l’employeur de la seconde depuis une vingtaine d’année, Bhima, vit dans un bidonville depuis sa naissance, et Sera qui est née dans la bonne famille et est riche, mais malgré ses différences sociales les deux femmes vivent des épreuves chacunes très difficile, Bhima doit supporter une belle famille et surtout une belle mere mauvaise,  quant à Sera un mari violent, elles connaissent également de rudes épreuves, le décès de proches …
Il faut bien se rendre à l’évidence, l’évolution est en progres en Inde, mais la condition des femmes et surtout celle des classes sociales plus pauvres est très difficiles.
Bhima à s’acrifier sa vie pour que celle de ses proches soit meilleure, et c’est ainsi qu’elle fait tout pour sa petite fille Maya, son monde tourne au chauchemar quand elle découvre une chose sur sa petite fille ( cette derniere est enceinte et donc tout les éspoirs de vie meilleur que Bhima a mis sur cette petite fille vole en éclat)
Un très beau roman, à lire sans réserve.
frise_coeur7
Informations : 
Titre : Tous ces silences entre nous
Auteure : Thrity Umrigar
Traducteur : Martine Leroy-Battistelli
Edition : J’ai lu
Nombre de pages : 378
Lettre : U
Genre : contemporaine
banni_reabc2014_al_atoire1
164476bannire

Navigation des articles