Antilope aux pays des livres

A great WordPress.com site

Psycho Killer

Pour la lettre X de mon challenge ABC de nanet j’ai choisi un livre de l’eau auteur anonyme qui a déjà écrit la saga du livre sans nom.

Anonyme pour la lettre X

anonyme-psycho-grismetal

Quatrième de couverture :

Halloween, Twin Peaks, Dirty Dancing….avec son nouveau thriller, l’auteur du Livre sans nom rend un vibrant hommage aux films les plus terrifiants de la fin du siècle dernier !

Tout semble paisible à B Movie Hell, 3672 habitants. Jusqu’au jour où un tueur mystérieux portant un masque en forme de crâne, surmonté d’une crête iroquoise rouge, se mette à assassiner tranquillement certains des habitants de la ville. Le FBI confie l’affaire à un couple d’enquêteurs, Milena Fonseca et Jack Munson, surnommé le Fantôme, spécialiste des opérations clandestines. Bientôt de mystérieux liens apparaissent entre cette terrifiante série de meurtres et un projet top secret du Département d’Etat, l’opération Blackwash. Alors que la paranoïa s’empare de la ville, la collaboration entre le FBI et les autorités locales s’annonce difficile. Les habitants de B Movie Hell, bien décidés à garder leurs nombreux secrets, entendent en effet résoudre seuls et sans aide extérieure cette histoire aussi terrifiante qu’enigmatique.

Après sa tétralogie consacrée au Bourbon Kid, Anonyme nous offre un slasher jubilatoire en forme de clin d’oeil aux films de série B. Est-il possible d’y résister ?

 

Mon avis : 

J aimerai savoir pour assouvir ma curiosité qui se cache derrière Anonyme, et c’est livres passionnant, dans Psycho killer il rend hommage au film du genre tel que Halloween mais plus que surprenant aussi à Dirty Dancing.

L’histoire ce déroule dans un petit bled Sherwood Country, avec ses 3672 habitants, il faut être précis, et cette petite ville est dirigé par un mafieux local, Silvio Mellancamp.

Donc au départ il s’agit d’une petite ville tranquille un peu ringarde, placé comme dans un cliché dans une rétrospective des années 80.

Jusqu’a l’arriver de the red mohawk, avec sa crête rouge sur le haut du crâne, affublé d’un masque et de son couteau, hommage encore au film du genre (halloween et massacre à la tronconneuse).

J’ai adoré ce style brutal qui fait partie integrante du style d’Anonyme, contrairement au mivre sans nom ici on reste dans le normal, pas de mort vivant ou autre espece etrange. Juste de bon vieux humains.

Histoire bien addictive car j’ai eu beaucoup de mal à lacher prise alors qu’il était bien tard et je savais que le réveil sonnerais pas longtemps apres.

frise_coeur7

 

Informations : 

titre : psycho killer

Auteur : Anonyme

editeur : sonatine

genre : thriller policier

nombre de pages : 358

20140313-004408.jpg

 

Publicités

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :