Antilope aux pays des livres

A great WordPress.com site

Archives de la catégorie “adaptation cinéma”

Divergente : le film

Le film adapté du roman éponyme de Véronica Roth est enfin sorti ce mercredi 9 en salle.

J’y suis allé hier, jeudi, et j’ai du constater que la salle etait bien pleine et des personnes de tout age, moi qui m’attendait à ne voir que de jeunes adultes et bien non.

 

divergenteJ’y suis allé avec une amie qui ne connaissait absolument pas et n’en avais jamais entendu parler, elle connaissait Hunger Games pour avoir vu le film mais niveau Dystopie c’est tout.

Moi ayant adoré le livre je me demandais bien ce qu’allais me réserver son adaptation.

Synopsis :

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). À 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitude n’est pas concluant : elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n’appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, Tris intègre l’univers brutal des Audacieux dont l’entraînement est basé sur la maîtrise de nos peurs les plus intimes.

Petit rappel de la dystopie,comme vous l’aurez compris ils’agit d’une oeuvre de fiction, dans une société ou tout est dirigé par une état totalitaire.

Les personnages Tris et Quatre sont vraiment attachants, on s’attache beaucoup moins à Christina ou Will très peu présent dans le film, il me semblait plus au cœur de l’histoire dans le livre. Dans ce monde apocalyptique il y a 5 factions, qui divise la société, les altruistes, les audacieux, les fraternels, les sincères et les érudits. Tous ont un rôle dans la société a accomplir, et ceux qui ne rentrent pas dans le cadre deviennent des sans-factions (des laissés pour compte, sans nourriture, vêtements ou logement).

Certains vont le comparer à Hunger Games et bien qu’il s’agisse aussi d’une dystopie je dis rien à voir ! Ici point de triangle amoureux, ni de jeux de la mort pour survivre.

Vivement la suite des aventures de Tris et de Quatre.

divergente_1_film

 

Publicités

Navigation des articles