Antilope aux pays des livres

A great WordPress.com site

Archives de la catégorie “Dystopie”

La Sélection, tome 3: L’Elue

10620937_10204152757231609_1964711774_n

 

 

Quatrième de couverture :

La Selection prend un ultime tournant. Quant à America, sa vie à changée pour de bon. Et elle est decidée à se battre. Pour Maxon. Mais d’autres concurentes se sont dangereusement rapprochées du prince. La seule solution: Riposter.

 

Mon Avis : 

Je l’ai tellement attendue cette fin, que je l’ai dévoré en une journée.

América, fidèle à elle même, prend toutefois de l’assurance et est certaine de ces sentiments envers le prince Maxon, réalisant qu’elle aime toujours Aspen, mais comme un frère.

Le Roi est toujours aussi désagréable et la Reine aussi passive, elle m’a énervée dans son manque de réaction. América est quant à elle trop impulsive dans ces réactions et ne réfléchis pas toujours à ce qu’elle fait ou dit, les renégats sont de plus en plus actifs, mais le Prince et America vont rencontrer deux membres actifs des Renégats du sud et une alliance va se creer.

On découvre un peu mieux le personnage de Céleste, et moi qui la détestait j’ai appris à l’apprécier et à l’aimer.

Ce tome m’a aussi beaucoup ému, América devient tante, elle perds l’une des personnes qu’elle aimait le plus, et ce passage est vraiment triste. America retourne dans sa famille le temps des funérailles, et à son retour elle est prête a avouer à Maxon qu’Aspen est son ex petit copain.

Mais le bonheur entre Maxon et America est boulversé quand celui-ci découvre America dans les bras d’Aspen alors qu’elle ne lui a pas encore dit pour elle et lui. Maxon décide de ne plus choisir América et de s’unir à Kriss.

frise_coeur7

 Informations : 

Titre : La sélection tome 3 : L’Elue

Auteure : Kiera Cass

Genre : Romance, Dystopie

Editeur : Robert Laffont

Nombre de Pages : 337

Prix : 16€90

164476bannire

Publicités

Promise

Une lecture juste pour le plaisir, hors challenge ou lecture commune. Une trilogie d’Ally Condie.

Promise, de Ally Condie

24

 

Quatrième de couverture : 

Cassia, 17 ans, vit dans une Société prétendument idéale qui dicte tout : les distractions, le travail, le lieu d’habitation, la nourriture, les vêtements, même la mort est programmée. Mais surtout, les Officiels organisent les mariages selon des critères de compatibilité idéale. Aussi, quand Cassia apprend qu’elle est promise à Xander, son meilleur ami depuis l’enfance, tout semble parfait ! Etrangement, c’est le visage d’un certain Ky qui apparaît sur le fichier numérique consacré à son Promis, avant que l’écran ne s’obscurcisse…
Une erreur, lui dit-on ? Car Ky est issu d’une classe inférieure et n’a pas le droit de se marier. Intriguée, Cassia cherche à mieux connaître ce garçon au passé mystérieux. Ky est un garçon sensible qui lui fait découvrir l’écriture, la création poétique…

Mon avis :

Commencé juste derrière ma lecture de Delirium j’ai trouvé des petits rapprochement entre ses deux dystopies, mais cela n’a géné en rien m’a lecture et mon gout pour ce livre. Au départ on se dit que la société n’est pas si mal que cela comparé aux autres, mais plus on avance dans l’histoire et la on découvre une société qui à main mise sur les habitants de leur naissance à leur mort !

Chaque habitant doit avoir 3 pilules sur lui, une bleue ( dès l’age de 6 ans) puis une verte et enfin la rouge qui marque l’entrée dans l’age adulte, ils peuvent prendre une fois par semaine la verte, c’est un anti-dépresseur, la rouge personne ne sait à quoi elle sert, un grand mystere, et la bleue c’est un complément alimentaire. La société est tellement bien réglé et dirigé que plus personne ( ou presque ) ne meurt avant ses 80 ans lors du banquet final, les jeunes gens sont couplés dans l’année de leur 17 ans et sont affectés a un poste de travail dans le même laps de temps. Les objets témoignants du passé on été détruits, certains sont au musée et certaines personnes on conservés une reliques, Pour Cassia il s’agit d’un petit poudrier en or qui lui vient de son arrière grand-mère.

Depuis enfant elle vit dans le même quartier, entourée des mêmes gens, son meilleur ami Xander, sa meilleure amie Em ( qui n’est que très peu présente dans ce tome ) d’un autre ami Ky Merchkam, de son petit frère Bram et de ses parents.

Le jour de son couplage Cassia est stressée et parcours le chemin jusqu’à son banquet en compagnie de ses parents et de la famille de Xander qui va également à son banquet, les jeunes gens suivant des statistiques sont couplés à un autre membre de la société du même age, souvent d’une autre province, pas de place au hasard ou au destin pour l’amour, la société décide tout, votre époux/épouse, le nombre d’enfant que vous allez avoir, ou vous habitez. Les repas sont proportionnés et livrés à domicile et il est formellement interdit de partager son repas avec une autre personne. Vous ne devez sous aucun prétexte parler de votre travail même à votre famille, et il également interdit de faire rentrer du monde chez soi. La liberté n’existe pas.

un passage qui résume pas mal de chose :

 » Mais cela n’aurait pas de fin, Cassia, Répond-elle d’un ton patient. Ensuite, vous exigeriez sans doute que les couples puissent choisir combien d’enfants ils souhaitent et où ils veulent vivre. Où même quand ils veulent mourir. « 

« n’entre pas sans violence dans cette bonne nuit » de Dylan Thomas

Une lecture que j’ai beaucoup aimé et que je recommande.

frise_coeur7

Informations : 

Titre : Promise

Auteure : Ally Condie

Saga : promise

Editeur : Gallimard jeunesse

Genre : dystopie science fiction

Nombre de Pages : 424

Divergente 2 : Les insurgés

Pour ma 7ème lecture dans le cadre du challenge ABC 2014, j’ai choisi le tome 2 de Divergente, j’avais beaucoup aimé le 1 et je dois dire que le 2 à été à la hauteur de mes espérances.

Divergente 2 : les insurgés de Veronica Roth

Challenge ABC lettre R

divergente

Quatrième de couverture :

Différente. Déterminée. Dangereuse.

Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite. Grâce à ses facultés de Divergente, elle à réussi à échapper au programme des Érudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux à l’assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses parents. Pourtant, elle n’a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Érudits. Avec son frère Caleb et son petit ami Tobias, elle doit trouver des alliés parmi les autres factions, les Fraternels et les Sincères. Mais ceux-ci se montrent méfiants. Or les combats ont repris, et le temps presse….

Mon avis :

J’ai lu le tome 1 il y a plus d’un an et la reprise de l’histoire à été assez difficile, étant donné que le 2 commence exactement où le 1 se termine. Mais très vite je me suis remise dans l’histoire et ai repris mes repères. L’atmosphère d’Insurgent (le titre d’origine) est totalement différente, le monde des castes ayant été bouleversé, suite à l’attaque sous simulation des Audacieux contrôlé par les érudits contre les Altruistes. Nous sommes à partir de ce moment plongés dans un monde en guerre, avec des clans, pas un instant de répit pour Tris et Tobias, qui seront confrontés à leur plus grande peur, qui devront se dévoiler entièrement chez les Sincères.

L’histoire entre Tris et Tobias s’intensifient, on découvre et comprend beaucoup de chose sur Tobias alias Four, et sur Tris que rien n’épargne, le monde dans lequel ils sont est violent, il n’y a pas de place pour le repos. Et Béatrice souffre autant physiquement que moralement, elle est pleine d’interrogation, comme les autres personnages.

Il y a quelques passages qui m’ont un peu dérangées mais cela n’affecte en rien la lecture, et la fin laisse entrevoir un 3ème tome pleins de découverte, de rebondissement. Sorti prévue pour mai 2014.

Je le recommande donc à ceux qui aime la Dystopie, un bon livre dans le style de Hunger Games en plus réaliste.

frise_coeur72

Informations :

Titre : Divergente 2 : les insurgés

Auteure : Veronica Roth

Editeur : Nathan collection Blast

Nombre de pages : 463

Genre : Dystopie

Prix :  15€90

banni_reabc2014_al_atoire1

 

Navigation des articles