Antilope aux pays des livres

A great WordPress.com site

Archives de la catégorie “Femmes de l’Autremonde”

Femmes de l’Autremonde, Capture

Suite à ma lecture de Morsure et ayant dans ma PAL Capture je n’ai pu résister et ai donc lu ce tome dans la foulée.

Femmes de l’Autremonde, tome 2 : Capture

Quatrième de couverture :

Elena Michaels est une femme recherchée.

Elle n’a pourtant rien fait de mal. Enfin, pas récemment. Mais il y a dix ans, son amant l’a changée en loup-garou. La seule femme loup-garou au monde, en vérité.

Et aujourd’hui, alors qu’elle parvient enfin à l’accepter, un groupe de scientifiques apprend son existence. Ils la pourchassent et elle s’apprête à foncer droit dans leur piège. Mais c’est sans compter sur sa famille adoptive, la Meute, qui ne reculera devant rien pour la retrouver. Et sans compter non plus sur Elena elle-même, ce qui est une grossière erreur …

Mon avis :

Dans ce second Opus nous retrouvons avec plaisir Elena, qui nous emmene dans une nouvelle aventure, l’histoire est surtout basé sur Elena, on est beaucoup moins avec Clay et Jeremy, cela est bien normal puisque seule Elena est retenue au « centre ». J’ai eu énormément d’empathie pour Elena, tremblant, serrant les dents avec elle, me métant à sa place tant la situation est terrible, en effet une bande de scientifique dont le chef Matasumi à découvert l’existence des être de nature différente décide de capturer un être de chaque espèce pour les étudier, et pour le financement un milliardaire complètement taré Ty Winsloe, un dément, qui prend plaisir à la chasse, mais pas n’importe laquelle, cela fait froid dans le dos ! Pratiquement tous le long du tome Elena est prisonnière avec d’autres personnages, de plus les cellules sont en verre, donc aucune intimité !

Au début on rencontre deux nouveaux personnages important : Paige et sa tante Ruth, nous savons que le tome 3 est basé sur Paige ainsi que le tome 4. Paige tend un piège à Elena pour pouvoir la rencontrer et lui expliquer qu’il se passe des choses vraiment étranges et qu’il n’y a pas seulement des loups-garou mais bien plus d’espèces, Elena est sceptique au début.  J’ai trouvé intéressant de  découvrir Paige à travers les yeux d’Elena, puisque par la suite elle sera le personnage principal. (Paige n’est pas Louve-garou mais sorcière), on découvre également Cassandra une vampire que je n’ai pas trop apprécié, par rapport à une conversation qu’elle a avec Clay vers le milieu du roman, Leah un semi-démon tout comme Adam et Houdini, un prêtre vodoum et un mage Katzen qui travaille avec l’ennemi.

Dans ce tome l’histoire est vraiment basée sur le centre et les pensées d’Elena qui ne cesse de réfléchir à sa future évasion, elle décide de se mettre dans la poche une scientifique du nom de Bauer mais quand celle ci pête les plombs et s’injecte une seringue de salive d’Elena les projets de cette dernière tombe à l’eau, elle doit remettre en question ce qu’elle avait en tête et décide de sauver Bauer qui en plein changement est entre la vie et la mort. A l’infirmerie est se lie avec un autre détenu, qui lui expose ses projets d’évasion, hélas Ty décide de tester Elena et l’emmene pour une partie de chasse. Qui ne laissera pas cette dernière indemne.

Pour la suite il faudra lire le livre, pour moi meilleur que le premier, je suis un peu triste de quitter Elena et de laisser la place à Paige mais je sais que dès le tome 5 elle revient avec Clay et Jeremy. Et puis j’ai aussi envie de découvrir l’univers des sorcièreset autres créatures de l’univers de Kelley Armstrong.

Informations :

Titre : femmes de l’Autremonde, tome 2 : Capture

Auteure :  Kelley Armstrong

Editeur : Milady

Prix : 8€

Nombre de page : 602

5u92z_tqt05E7jvl3RS0lJpa7Lo

Femmes de l’Autremonde, Morsure

Pour le Baby Challenge Bit-Lit j’ai lu Morsure, de la série femmes de l’autremonde,

Femmes de l’Autremonde, tome 1 : Morsure

Quatrième de couverture :

Elena Michaels est un Loup-Garou et la seule femelle de son espèce. Voilà qui n’est déjà pas banal. Mais en plus, elle fait tout ce qu’elle peut

pour être normale. Elle voudrait une vie ordinaire, sans ses désirs inhumains, sa sauvagerie, sa faim et ses instincts de chasseuse.

Mais la meute fait appel à elle. Enfraignant les lois du clan, des déviants menacent de dévoiler leur existence. Elena obtempère, car la loyauté

du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat, elle découvrira sa vraie nature ….

Mon avis :

les 100 premières pages ont étés assez longues, mais une fois que l’on est partis, on ne s’arrète plus, l’histoire commence vraiment quand Elena est à Stonehaven.

J’ai beaucoup aimé Morsure et son héroïne Elena, encore une histoire de Loup-Garou complètement différente, une héroïne à qui l’ on s’attache, Parcontre à force de lire des livres de bit-lit je remarque que toutes les héroïnes ont un point commun, elles sont orphelines, mis as part pour les héroïnes de Patricia Briggs, donc Elena a perdue ses parents à l’age de 5 ans, et à été ballotée de familles d’acceuil en familles d’acceuil.

Mais cela ne l’a pas empéché d’être une jeune femme forte et qui à réussie professionnellement (elle est journaliste politique) .

Parcontre Elena à encore du mal avec le fait d’être une femme Loup-garou et de plus la seule, elle essaie de faire croire qu’elle peut vivre une vie normale, et fréquente Philip, un humain qui ignore la nature d’Elena et qui ne se pose meme pas de question sur les sorties nocturnes de sa compagne ! (il a le don d’enerver, j’ai eu beaucoup de mal avec ce personnage, que je trouve inintéressant, trop guimauve … ), Elena sort la nuit, sa nature de Loup-garou l’appel et elle doit se métamorphoser, ce qu’elle fait le moins souvent possible pour éviter d’éveiller des soupsons chez Philip. Et comme elle vit à Toronto, elle n’a pas de forêt pour courrir, elle doit le faire en ville et cela comporte beaucoup de risque. On en apprend plus sur les autres personnages après qu’Elena ai reçu des coups de fil de Jeremy et qu’elle se décide à partir pour Stonehaven.

Pour les autres personnages il y a Jeremy Danvers, un homme calme, qui est un véritable mentor pour les autres, c’est l’Alpha,le chef de la meute, celui qui prend les grandes décisions comme les petites. Elena est très proche de lui, il est comme un père pour elle, puis et surtout il y a Clay ( Clayton Danvers) fils adoptif de Jeremy et « ex » fiancé d’Elena, on ne peux que l ‘adorer, malgré ce qu’il à fait à Elena, il à un fort caractère que l’on découvre au fil des pages, au départ quand Elena arrive à Stonehaven je ne m’imaginais pas du tout Clay de la même façon, elle le décrit plus comme un adolescent de 18 ans que comme l’homme qui l’est, j’ai trouvé qu’Elena était dur avec lui, il y a des scènes magnifiques entre les deux, très forte puis juste après Elena ignore Clay.Et l’on comprend vite que Clay est fou amoureux d’Elena et souffre énormément de cette situation même si il essaie de ne pas trop le laisser paraître.

Il y a évidement d’autres personnages : Nick et son père Antonio, Peter, Logan …

Daniel qui est un cabot (Loup qui vit en dehors de la meute, et qui désobeit aux regles établis), il est jaloux et déteste Clayton, Mais il faut le lire pour découvrir toutes les particularités de chaqun des personnages et les aimer ou les detester à leur juste valeur.

Morsure est un thriller sur fond de bit-lit ! Les aventures d’Elena sont captivantes, on lit ce livre du début à la fin avec du mal à s’arreter.

La série femmes de l’Autremonde comporte 12 tomes, les 2 premiers : Morsure et Capture sont sur Elena, les autres sont avec d’autres femmes, mais je pense qu’il y a quand même des liens entre les tomes, pour avoir commencer Capture et lu le synopsis de Magie de Pacotille.

 

Informations :

Titre : Morsure

Auteure : Kelley Armtrong

Editeur : Milady

Prix : 8€

Nombre de page : 536

Note personnelle : je préfère les loups-garou de femmes de l’Autremonde que ceux de « les loups de Mercy Falls », pas au niveau des personnages (ils sont tous attachants) mais dans mercy falls, je trouve que d’être un loup garou est horrible, savoir qu’on termine sa vie en Loup, c’est l’enfer !

5u92z_tqt05E7jvl3RS0lJpa7Lo

Navigation des articles